Magnétiseur, Rebouteur, Coupeur de feu, Énergéticien, Guérisseur …Quelle est la différence ?

On entend souvent parler de magnétiseur , de rebouteur, de coupeur de feu, d’énergéticien ou encore de guérisseur… Tous ont en commun le soin. Pourtant chacune de ces activités ne sont pas équivalentes. Je vous propose de revoir leur propre définition, pour ne plus se tromper dans les méandres d’un vocabulaire ambiguë.

Le Magnétiseur

Le métier de magnétiseur consiste à transmettre un fluide magnétique, éthérique, vital que le magnétiseur affirme calmer les maux. Cette énergie invisible mais bien présente partout autour de nous, et en nous, permet de rétablir l’harmonie entre le corps, l’esprit et l’âme.

Le rôle du magnétiseur est de soulager certaines douleurs, en utilisant sa propre énergie, ou celle de la Nature (Reiki) en imposant ses mains sur les personnes qu’il reçoit.

Aucun magnétiseur ne prétend pas pouvoir remplacer la médecine conventionnelle. Il travaille en collaboration avec les professionnels de la santé en complétant leur(s) action(s).

Les magnétiseurs peuvent avoir des spécialités comme les entorses, les brûlures/cicatrisations, les douleurs chroniques, les problèmes dermatologiques, les états dépressifs, stressés, dévitalisés ou fatigués (rétablit l’harmonie intérieure) etc…

Le magnétiseur utilise plusieurs supports autre que le toucher : la visualisation, le souffle, et parfois le pendule …

Le rebouteur

Le rebouteux, ou rebouteur, se spécialise dans les problèmes tissulaires, musculaires, articulaires, et nerveux qu’il apaise également par son fluide magnétique, par palpation, friction, massage magnétique, ou imposition des mains.

Généralement, le magnétiseur et rebouteur vont de pair, mais pas toujours en raison de cette spécialité. Il utilise souvent sa propre énergie, mais aujourd’hui bon nombre de rebouteur utilise des méthodes de reiki pour se protéger, et combler les pertes d’énergie vitale.

L’énergéticien

L’énergéticien canalise non pas sa propre énergie, qui est déjà en lui, mais l’énergie universelle présent partout autour de lui, appelé le “Qi”, ou “Prana” pour apaiser, revivifier, soigner selon une méthode, ou un protocole qui lui a été enseigné. Le Reiki est par exemple une technique de soin énergétique codifiée venant du Japon.

Le Guérisseur

Le métier de guérisseur est bien différent de tous les autres activités pré-cités. En effet, le guérisseur correspond aux techniques de guérison par des plantes (équivalent de naturopathe) ou des rituels de guérison (chaman) développés dans des sociétés traditionnelles, ou encore autochtones.

Il est fortement déconseillé de s’auto-qualifier de “guérisseur “, car, son vocable insinue une promesse de guérison. Or aucun médecin, même conventionnel, ne peut garantir de guérison. Les miracles “automatiques” existent chez certains guérisseurs, mais ils sont très peu nombreux. Gare donc aux charlatans qui vous promettent “guérison” …

Barreur, coupeur ou panseur de feu

Le métier de coupeur de feu est de traiter les brûlures. Il apporte soulagement de la douleur et cicatrisation des plaies tissulaire, et musculaires…

Chacun de ces praticiens holistiques pratiquent généralement leurs séances de soin dans leur cabinet ou à leur domicile. Certains proposent de se déplacer dans des centres de soins conventionnels (cliniques, hôpitaux, centre médical…) sous réserve de permission, ou bien se proposent de se déplacer directement chez le patient, ou encore se proposent d’effectuer des soins à distance (sauf pour le rebouteur, qui travaille spécialement au toucher, sauf s’il est magnétiseur, ou pratique le Reiki par la même occasion).

Laisser un commentaire